Avis de vacance d'un emploi de chargé de mission à temps plein (secrétariat général pour les affaires régionales)
JO du 17 mars 2019
Avis de vacance d'un emploi de chargé de mission à temps plein (secrétariat général pour les affaires régionales)
NOR : PRMG1907955V
ELI : https://jo.toutelaloi.fr/eli/avis/2999/1/1/PRMG1907955V/jo/texte


Un emploi de chargé de mission « mobilités et infrastructures numériques » sera vacant à compter du 15 avril 2019 à la préfecture de la région Occitanie à Toulouse.


Intérêt du poste


La région Occitanie est constituée de 13 départements pour 5,8 millions d'habitants (5e région métropolitaine) avec de forts enjeux autour de la mobilité (2e plus grande région de métropole par la superficie), de la croissance démographique (+ 50 000 habitants/an) et des territoires enclavés (55 % de la région en zone montagne).
Sous l'autorité du secrétaire général pour les affaires régionales (SGAR) de la préfecture de région et au sein d'une équipe pluridisciplinaire et interministérielle constituant le pôle « politiques publiques » du SGAR, le titulaire du poste anime et coordonne la mise en œuvre sur le territoire régional des politiques publiques relevant de son champ d'intervention : mobilités, dont le sujet des infrastructures de transports (route, rail, aérien, fluvial, ports), et infrastructures numériques (déploiement de la fibre et de la téléphonie mobile).
Les questions de mobilité et d'infrastructures de transports sont stratégiques dans une région marquée par la saturation des métropoles et de l'axe littoral, ainsi qu'une problématique de désenclavement et d'équilibre territorial. De nombreux projets multi-partenariaux et sensibles sont suivis par le préfet de région (GPSO, LNMP, LACT, RN88, RN20, Transversale-Sud, petites lignes ferroviaires, études multimodales pour l'aire toulousaine…). Enfin, le déploiement des politiques publiques d'infrastructures de très haut débit et de téléphonie mobile fait l'objet de toutes les attentions sur les territoires peu denses qui doivent exploiter tous les ressorts d'attractivité.


Missions


En coordination avec les préfectures des 13 départements de la région et les services régionaux de l'Etat, le titulaire du poste assiste le préfet de région en lui apportant une expertise de haut niveau et en préparant les arbitrages nécessaires à la mise en œuvre opérationnelle des politiques publiques concernées. Sous l'autorité du SGAR et de son adjoint chargé du pôle « politiques publiques », le chargé de mission anime, suit et coordonne, en lien avec les acteurs concernés, les politiques conduites dans les domaines suivants :


- suivi des politiques et des équipements structurants dans le domaine de la mobilité ;
- mise en œuvre des objectifs définis par l'Etat en matière d'infrastructures de transport, en particulier à l'occasion de l'établissement des programmations budgétaires et lors de l'élaboration de dispositifs partenariaux avec les collectivités (conventions de financement propres à un projet ou au contrat de plan Etat - Région) ;
- contribution au volet « mobilités » des différents dispositifs contractuels déployés sur le territoire (action cœur de ville, contrats de ruralités, contrats de développement territoriaux…) ;
- prise en compte dans chacun des dossiers des impératifs de la transition énergétique et écologique ;
- liens réguliers avec les administrations centrales et les gestionnaires des grandes infrastructures ;
- politiques et projets structurants dans le domaine du numérique ;
- mise en œuvre des objectifs définis par l'Etat en matière d'aménagement numérique des territoires et de couverture de téléphonie mobile.


Le chargé de mission coordonne son action avec celles conduites par les autres chargés de mission du SGAR pour s'inscrire, à chaque fois que cela sera nécessaire, dans une dynamique interministérielle.


Environnement professionnel


Le chargé de mission est placé sous l'autorité directe du secrétaire général pour les affaires régionales et de son adjoint chargé des politiques publiques.
Le SGAR d'Occitanie est composé de 80 agents.
Le SGAR est composé de deux pôles, pilotés par deux SGAR-adjoints. Le pôle « politiques publiques » regroupe les missions et délégations thématiques, ainsi que la mission territoire. Le pôle « moyens, modernisation et mutualisation » comporte une direction de la coordination et des moyens généraux, une mission simplification et modernisation de l'action publique, ainsi que des plates-formes d'appui à la gestion des ressources humaines, achat, immobilière et budget et finances.
Liaisons hiérarchiques : le SGAR adjoint chargé des politiques publiques et le SGAR.
Liaisons fonctionnelles :


- les préfets de département et les sous-préfets ;
- la DREAL, la DIRSO, le directeur de projet « littoral » ;
- le MTES ;


- le CGET ;
- l'Agence du numérique ;
- les collectivités territoriales (notamment conseil régional et conseils départementaux) ;
- SNCF…


Compétences et qualités attendues


Le poste nécessite une forte aptitude au travail en réseau avec l'ensemble des services de l'Etat, ainsi que de bonnes capacités relationnelles avec les partenaires institutionnels de l'Etat. Il nécessite une grande réactivité et une grande autonomie.
Le poste comporte une dimension « cabinet » nécessitant une grande disponibilité. Une prime spécifique est d'ailleurs octroyée en ce sens.


Conditions à remplir


Conformément aux dispositions de l'article 6 du décret n° 2009-587 du 25 mai 2009 relatif aux missions des secrétaires généraux pour les affaires régionales, peuvent être nommés chargés de mission les fonctionnaires de catégorie A ou assimilés, les magistrats, les officiers ainsi que des agents contractuels d'un niveau équivalent.
La nomination à cet emploi est prononcée par arrêté du Premier ministre, sur proposition du préfet de région, pour une durée de trois ans, renouvelable une fois.


Modalités de candidature


Conformément aux dispositions de l'article 5 du décret du 25 mai 2009 précité, les candidatures, accompagnées d'un curriculum vitae, d'une lettre de motivation, ainsi que, le cas échéant, du dernier arrêté de situation administrative et d'un état des services, doivent être transmises, dans un délai de trente jours à compter de la publication du présent avis au Journal officiel :


- par courrier, à l'attention de M. Marc ZARROUATI, secrétaire général pour les affaires régionales par intérim (1, place Saint-Etienne, 31038 Toulouse Cedex 9) ;
- par courrier électronique à l'adresse suivante : sec-sgar@occitanie.gouv.fr.


Les candidats devront également tenir à disposition de la direction des services administratifs et financiers (DSAF- services du Premier ministre) une fiche financière établie par leur service de départ.


Personne à contacter


Renseignements complémentaires auprès de :
M. Marc ZARROUATI, secrétaire général pour les affaires régionales (tél. : 05-34-45-33-02 ; courriel : marc.zarrouati@occitanie.gouv.fr).
M. Pascal SOLEIL, directeur de la coordination et des affaires générales (tél. : 05-34-45-33-37 ; courriel : pascal.soleil@occitanie.gouv.fr).

Tags : Associez vos propres mots-clés aux textes consultés pour les retrouver directement dans une recherche (les tags sont publics)