Avis de vacance d'un emploi d'adjoint au secrétaire général pour les affaires régionales de la région Bourgogne-Franche-Comté
JO du 17 mars 2019
Avis de vacance d'un emploi d'adjoint au secrétaire général pour les affaires régionales de la région Bourgogne-Franche-Comté
NOR : PRMG1907649V
ELI : https://jo.toutelaloi.fr/eli/avis/2999/1/1/PRMG1907649V/jo/texte


Un emploi d'adjoint au secrétaire général pour les affaires régionales (SGAR) en charge du pôle « politiques publiques interministérielles » de la région Bourgogne-Franche-Comté est susceptible d'être vacant à compter du 1er juin 2019. Cet emploi est à pourvoir dans les conditions prévues par le décret n° 2009-360 du 31 mars 2009 modifié relatif aux emplois de direction de l'administration territoriale de l'Etat. Il est classé dans le groupe III des emplois DATE.


Intérêt du poste


Le titulaire du poste, à dimension interministérielle, assure, auprès du préfet de région et sous l'autorité directe du SGAR, l'animation régionale des politiques publiques conduites par l'Etat en région et la coordination interministérielle. Il assiste le SGAR pour l'ensemble de ses missions et le supplée en cas d'absence ou d'empêchement, sous réserve des dispositions relatives à la suppléance du préfet de région prévues par le premier alinéa de l'article 39 du décret du 29 avril 2004.
Il devra s'impliquer dans la mise en place des réformes à venir relatives à l'organisation territoriale de l'Etat.


Missions


Le secrétariat général pour les affaires régionales est organisé en deux pôles, l'un dédié aux politiques de déconcentration, de modernisation ainsi que de mutualisation des moyens et l'autre chargé de l'animation régionale des politiques publiques et de la coordination interministérielle notamment par les instances de collégialité (CAR, pré-CAR, collèges des préfets et des secrétaires généraux, séminaires des sous-préfets, groupe collégialité).
L'adjoint au secrétaire général pour les affaires régionales aura, sous l'autorité du SGAR et du préfet de région, la responsabilité du pôle « politiques publiques interministérielles ». Il sera en charge des missions suivantes :


- piloter l'organisation des instances de collégialité et la fonction cabinet du SGAR ;
- animer le dialogue inter institutionnel avec les collectivités territoriales et veiller sur l'équilibre entre les territoires au sein de la région (aménagement du territoire, crédits d'intervention, avis sur les schémas prescripteurs de la future collectivité régionale) ainsi que sur l'articulation avec et entre les départements ;
- piloter les contractualisations relevant de l'Etat en région, notamment le contrat de plan Etat-Région (élaboration, révision, suivi et évaluation), coeur de ville et les enveloppes relatives à l'aménagement du territoire ;
- coordonner la mise en œuvre des mesures territorialisées des comités interministériels ;
- consolider les travaux communs avec le conseil régional ;
- suppléer le SGAR pour assurer la permanence du service en son absence et représentation du service auprès des partenaires institutionnels ;
- accompagner les réformes à venir ;
- piloter les plans et schémas et garantir leur cohérence.


Environnement


Outre le SGAR et ses adjoints, le SGAR est composé de 60 agents. Cette situation est appelée à évoluer dans le cadre notamment de la réorganisation de l'Etat territorial. Placé auprès SGAR du préfet de région, le titulaire du poste aura de nombreuses liaisons fonctionnelles avec :


- les administrations centrales ;
- les services régionaux et départementaux de l'Etat ;
- les préfectures de département ;
- les établissements publics et agences de l'Etat ;
- les collectivités territoriales.


Compétences


Le poste exige une capacité d'animation, de coordination du travail ainsi qu'une pratique de la conduite et du suivi de projets.
Il nécessite une grande connaissance de l'environnement administratif et institutionnel, des aptitudes à l'encadrement et au management ainsi qu'un esprit d'initiative marqué.
Des compétences en matière de conduite du changement et d'accompagnement de projets innovants sont souhaitées.


Modalités de candidature


Conformément aux dispositions de l'article 11 du décret n° 2009-360 du 31 mars 2009 relatif aux emplois de direction de l'administration territoriale de l'Etat, les dossiers de candidature pourront être transmis dans un délai de trente jours à compter de la publication du présent avis au Journal officiel :


- par courrier, à l'attention du préfet de région, 53, rue de la Préfecture, 21041 Dijon Cedex ;
- par courrier électronique à l'adresse suivante : eric.pierrat@bfc.gouv.fr ;
- copie à Hélène de Coustin, déléguée à la mobilité et aux carrières auprès du directeur des services administratifs et financiers du Premier ministre (DSAF/DMC) : helene.decoustin@pm.gouv.fr. Et à l'adresse fonctionnelle administration.territoriale@pm.gouv.fr.


Le dossier de candidature devra impérativement comprendre une lettre de motivation, un curriculum vitae détaillé, un état de services dans le corps d'origine, le dernier arrêté de situation administrative dans le corps ou l'emploi d'origine et les trois derniers entretiens d'évaluation.
Les candidats devront tenir à disposition de la DSAF une fiche financière ainsi que la déclaration d'intérêts prévue par la circulaire du 27 juillet 2017 selon le modèle disponible sur Légifrance via le lien internet : http://circulaire.legifrance.gouv.fr/pdf/2017/07/cir_42462.pdf.


Personne à contacter


Tous les renseignements complémentaires peuvent être obtenus auprès de Nathalie Daussy SGAR adjointe, 03-80-44-67-61, nathalie.daussy@bfc.gouv.fr.
Et Hélène de Coustin, déléguée mobilité carrière pour les emplois DATE, 07-72-25-04-15 et helene.decoustin@pm.gouv.fr.

Tags : Associez vos propres mots-clés aux textes consultés pour les retrouver directement dans une recherche (les tags sont publics)