Avis de vacance d'emploi de directeur régional des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi d'Ile-de-France, préfigurateur des fonctions de directeur régional DIRECCTE + CS
JO du 13 octobre 2019
Avis de vacance d'emploi de directeur régional des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi d'Ile-de-France, préfigurateur des fonctions de directeur régional DIRECCTE + CS
NOR : MTRF1929097V
ELI : https://jo.toutelaloi.fr/eli/avis/2999/1/1/MTRF1929097V/jo/texte


L'emploi fonctionnel de directeur régional des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (DIRECCTE) d'Ile-de-France sera prochainement vacant. Le titulaire de l'emploi sera en outre préfigurateur des fonctions de directeur régional de la future direction régionale et interdépartementale chargée notamment du travail, de l'emploi et de la cohésion sociale. Il s'agit d'un emploi de directeur de l'administration territoriale de l'Etat classé en groupe I.
Aux termes de l'article 1er du décret n° 2009-1377 modifié du 10 novembre 2009, qui les crée, les DIRECCTE constituent des services déconcentrés communs au ministère de l'économie et des finances et au ministère du travail. Elles sont chargées :


- des actions d'inspection de la législation du travail ;
- des actions de mise en œuvre de la politique économique et sociale ainsi que de la défense de l'emploi, du développement des entreprises et de l'emploi, notamment dans les domaines de l'innovation et de la compétitivité des entreprises, du marché du travail, de la formation professionnelle continue, de l'industrie, ainsi que celles conduites dans les domaines de l'intelligence économique et de la sécurité économique ;
- des actions de contrôle du bon fonctionnement des marchés et des relations commerciales entre entreprises, de protection économique des consommateurs et de sécurité des consommateurs ainsi que des actions de contrôle dans le domaine de la métrologie légale.


Le directeur régional des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi est chargé, sous l'autorité du préfet de région et, pour les missions relevant de sa compétence, sous l'autorité fonctionnelle du préfet de département - à l'exception des missions relatives aux actions d'inspection de la législation du travail, d'une part, et des pouvoirs d'enquête et d'investigation exercés sous le contrôle de l'autorité judiciaire, d'autre part -, du pilotage et de la mise en œuvre des politiques susmentionnées. Il coordonne l'activité des pôles « politique du travail », « entreprises, emploi et économie », « concurrence, consommation, répression des fraudes et métrologie » du secrétariat général et des unités départementales.
Il veille à la bonne intégration et à la transversalité des différentes fonctions exercées au sein de la DIRECCTE entre les pôles et à la nécessaire articulation entre le niveau régional et le niveau départemental afin que le maillage de proximité soit cohérent et efficient. Il veille à la qualité de l'expertise appuyant la mise en œuvre des politiques publiques.
Il a autorité sur l'ensemble des agents affectés au sein de la direction régionale.
La direction régionale d'Ile-de-France compte 8 unités départementales (Paris, Seine-et-Marne, Yvelines, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Val-d'Oise). Elle comprend 44 unités de contrôle de l'inspection du travail, dont une unité dédiée à la lutte contre le travail illégal, une unité interdépartementale rattachée à l'unité départementale de Seine-Saint-Denis et deux unités de contrôle interdépartementales rattachées à l'unité départementale du Val-de-Marne.
La direction régionale est située 19, rue Madeleine-Vionnet à Aubervilliers (93).
En qualité de préfigurateur de la future direction régionale, le directeur régional ou la directrice régionale devra, sous l'autorité du préfet de région, proposer une organisation de la nouvelle structure qui soit rationnelle, cohérente et prenne en compte les complémentarités entre les services qui la composeront, services issus de la fusion des missions aujourd'hui dévolues à l'unité régionale de la DIRECCTE et aux services chargés de l'insertion, de la cohésion sociale au sein de l'actuelle direction régionale de la jeunesse, des sports et cohésion sociale.
Le candidat ou la candidate doit disposer d'une expérience avérée en matière de management, notamment de management du changement, d'animation d'équipes et de coordination de l'activité de services aux compétences variées, il ou elle doit avoir une habitude de conduite du dialogue social interne et de réelles compétences en terme de conduite du changement et de travail en mode projet.
Il ou elle devra impulser et animer la concertation avec les divers partenaires qui concourent localement à la mise en œuvre des politiques publiques. Il ou elle devra faire preuve de capacité d'anticipation, d'alerte et de vision prospective.
Par ailleurs, il ou elle doit remplir les conditions statutaires posées par l'article 13 du décret n° 2009-360 du 31 mars 2009 relatif aux emplois de direction de l'administration territoriale de l'Etat.
En application de la loi du 20 avril 2016 relative à la déontologie et aux droits et obligations des fonctionnaires et du décret du 28 décembre 2016 relatif à l'obligation de transmission d'une déclaration de situation patrimoniale, tous les directeurs et directrices régionaux sont tenus de transmettre une déclaration de situation patrimoniale à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique, dans un délai de deux mois à compter de leur nomination.
Par ailleurs, le candidat ou la candidate retenu devra fournir une déclaration d'intérêt avant sa prise de fonction.
Conformément aux dispositions de l'article 9 du décret n° 2009-360 du 31 mars 2009 susvisé, les candidatures doivent être adressées, sous couvert de la voie hiérarchique, dans un délai de trente jours à compter de la date de publication du présent avis au Journal officiel, à l'adresse suivante :
Le délégué général au pilotage des DIRECCTE et des DIECCTE, pôle RH, 14, avenue Duquesne, 75350 Paris 07 SP, ou par voie électronique sur la boîte : dgp.rh@direccte.gouv.fr.
Tous renseignements complémentaires peuvent être obtenus auprès du délégué général au pilotage des DIRECCTE et des DIECCTE et de Mme Corinne CREVOT, chargée de mission (corinne.crevot@direccte.gouv.fr, tél. : 01-44-38-37-23).
Le dossier de candidature devra impérativement comprendre : une lettre de motivation, un état de service et un curriculum vitae détaillé.
La DIECCTE regroupant des services déconcentrés communs à plusieurs ministères, cet avis de vacance est également publié dans le présent Journal officiel sous le timbre du ministère du travail de l'économie et des finances.

Tags : Associez vos propres mots-clés aux textes consultés pour les retrouver directement dans une recherche (les tags sont publics)